« Un demi-mètre carré de liberté »

Mairie du 13ème arrdt de Paris

1 place d’Italie

L’exposition est accueillie du 22 novembre au 2 décembre 2022 dans la mairie du 13ème arrondissement.

Le vernissage du 22 novembre a ouvert les portes de cette fascinante exposition, mise en scène par la commissaire d’exposition Inga Lavolé-Khavkina, et présentant 59 oeuvres d’art réalisées par des personnes détenues venant de 21 pays différents. Ces oeuvres proviennent de la collection rassemblée par l’association allemande Art and Prison lors de ses concours internationaux d’art réservés aux personnes incarcérées. A cette occasion, Bruno Lavolé président de l’association Art et Prison France, Peter Echtermeyer, fondateur d’Art and Prison et Karim Mokhtari, directeur de l’association 100Murs et parrain de l’exposition, ont accueilli de nombreux visiteurs et présenté les valeurs et intentions portant cet évènement

Le 1er décembre, les détenus auront la parole lors de la projection du film « Un demi-mètre carré de liberté » réalisé par Inga Lavolé-Khavkina et à travers la lecture de leurs textes.

              Vernissage de l’exposition « Un demi-mètre carré de liberté »

Mardi 22 novembre 2022

A l’occasion du vernissage de l’exposition « Un demi-mètre carré de liberté », une rencontre aux couleurs du partage, des émotions, et de l’art a eu lieu entre  l’extra-muros et l’intra-muros. De nombreux regards se sont posés sur les coups de pinceaux, de crayons de personnes incarcérées. A l’image de la   métaphore  portée par certains tableaux, cette exposition ouvre une fenêtre pour que ces deux mondes communiquent. Il s’agit de laisser la place, d’accorder une voix à la  parole de celles et ceux qui habituellement n’en ont pas.

59 tableaux, 59 histoires racontées aux messages parfois saisissants, bouleversants et qui nous amènent à questionner plus largement nos rapports et notre  sensibilisation au milieu carcéral.

Nous avons eu la chance ce soir-là d’entendre le parrain de l’exposition et directeur de l’association 100Murs, Karim Mokhtari, nous rappeler « sa devise » : « L’action d’un jour ne détermine pas l’homme pour toujours ». S’éloigner d’un potentiel déterminisme réducteur pour retrouver l’espoir, l’horizon de possibilités de tout un chacun sans réduire indéfiniment les individus à leurs actions passées. Bruno Lavolé, Président de l’association Art et Prison France, a présenté l’exposition en insistant sur l’essentialité d’ouvrir une fenêtre et tendre une main extérieure vers l’intérieur et ainsi d’entretenir la porosité entre ces deux espaces, dans un « souci commun d’humanisme ». Peter Echtermeyer, fondateur de l’association allemande Art and Prison, a rappelé l’enjeu social que soulève cette sensibilisation aux questions carcérales et l’importance de donner une voix par-delà les murs aux personnes incarcérées.

Cette soirée de vernissage a accueilli près d’une centaine de personnes de tout horizon (associations, particuliers, membres de l’institution pénitentiaire) qui guidées par un intérêt sensible aux questions carcérales ont eu l’occasion de contempler des œuvres uniques. L’exposition accueillera les visiteurs jusqu’au 2 décembre. Le 1er décembre en soirée aura lieu la projection du documentaire « Un demi-mètre carré de liberté », réalisé par Inga Lavolé-Khavkina ainsi qu’une lecture de textes écrits par des personnes incarcérées.

Ces évènements sont rendus possibles par le soutien de nombreux donateurs, des membres d’Art et Prison France. L’association remercie   particulièrement Inga Lavolé-Khavkina, Commissaire de l’exposition, Karin Le Roc’h et Marie Henky pour leur active participation à l’installation de l’exposition.

Exposition en plein air

Grilles de la Caserne Napoléon à Paris

Pour poursuivre cette série d’évènements, vous aurez l’occasion d’admirer une reproduction de 12 oeuvres réalisées par des personnes détenues du monde entier. Venez contempler, à partir de janvier, ces créations habiller les grilles de la Caserne Napoléon, rue de Rivoli à Paris.

TABLE RONDE SUR L’ART ET LA CULTURE EN PRISON

Le 16 janvier 2023, l’Hôtel de Ville de Paris accueillera dans son auditorium cette table ronde organisée par Art et Prison France. Elle réunira:

– M. Laurent Ridel, Directeur de l’administration pénitentiaire,

– M. Bruno Cotte, Président honoraire de la chambre criminelle de la Cour de cassation, membre de l’Institut,

– M. Peter Echtermeyer, Président-Fondateur de l’association allemande Art and Prison,

– M. Karim Mokhtari, Directeur de l’association 100Murs, auteur de « Rédemption: Itinéraire d’un enfant cassé ».

Diaporama de l’exposition chez Carré d’artistes

« Un demi-mètre carré de liberté »

à Marseille

En octobre 2022, la galerie Carré d’artistes a accueilli l’exposition  qui présentait 59 tableaux sélectionnés dans la collection assemblée par l’association allemande Art and Prison. Organisée par Art et Prison France et Carré d’artistes cette exposition a été très bien reçue par le public. Vous trouverez par les liens ci-dessous une présentation de ce projet par la fondatrice des galeries Carré d’artistes, Stéphanie Tosi, le parrain de l’exposition, Karim Mokhtari, et le Président d’Art et Prison France, Bruno Lavolé: https://www.youtube.com/watch?v=V59rTYk4IQI

L’exposition à Marseille a reçu une couverture média élogieuse avec une présentation sur BFM TV Marseille:

Marseille: une exposition organisée avec des œuvres de détenus (bfmtv.com)

et des articles de presse:

La_Provence_Marseille_Marseille_20221024100000 (1)

Karim Mokhtari, l’art pour « perpète » – Marcelle

« Un demi mètre carré de liberté »

à Villeneuve sur Yonne

L’exposition se déplace jusqu’au musée de Villeneuve sur Yonne. Ne manquez pas l’occasion de contempler cette exposition unique du  15 février au 4 mars 2023.